CLAUDE LE BLANC

art

«FLOW», par Claude Le Blanc
du 12-08-17 au 31-08-17
Présence de l'artiste samedi le 12 août à partir de midi.

Le flot peut être vu comme un écoulement, un afflux ou encore un cheminement. On peut se laisser porter par celui-ci tout comme on peut le combattre. D’un point de vue artistique, il s’agit plutôt du moment où l’artiste, lors d’une période de création, tombe dans un état extatique.

Pour Claude Le Blanc, les barques ont toujours été le symbole du changement et du passage, au sens large. Que ce soit un passage heureux, fatidique, obligé ou qui nous pousse à évoluer. Cette ouverture est sa façon bien à lui d’introduire une relation intimiste entre le spectateur et l’œuvre.

Il est l’un des rares artistes dont le style jumelle une grande douceur avec une certaine brutalité. Une technique qui se rappelle l’impressionnisme, mais qui porte également vers l’abstraction, en plaçant lumière et l’atmosphère au centre de son travail. Un éternel dilemme pour l’artiste et son désir de représentation et de senti.

« Nous ressemblons tous à des eaux courantes... Nos années se poussent comme des flots : ils ne cessent de s’écouler. » - Jacques-Bénigne Bossuet

FLOW by Claude Le Blanc
From 12-08-17 to 31-08-17
Meet the artist on Saturday 12 at noon.

The flow perceived as a stemflow, an influx or a process. We can choose to fight it, or to go with the flow and let it carry us. From an artistic point of view, it is the moment where the artist, as he creates, enters an ecstatic state.

For Claude Le Blanc, barks have always been a symbol of change and transit, in the larger sense. May that transit be happy, unavoidable, or may it lead us to growth. This openness is his very personal way to introduce an intimate relationship between the public and the artwork.

He is one of the rare artists who’s style pairs softness with a certain brutality. A technic similar to impressionism, but that also remind us of abstraction by placing the light and atmosphere at the center of his work. A perpetual dilemma for the artist, who is torn between his desires for graphic representation and for emotional depiction.

“We all resemble running waters… Our years push us like flows; they never cease to stream.” – Jacques-Bénigne Bossuet

La Galerie MX consacrera, au mois d’août,  une exposition des oeuvres récentes de l’artiste peintre Claude Le Blanc. Nous nous sommes entretenu avec l’artiste afin de vous faire découvrir le peintre derrière ces barques lumineuses voguant vers des horizons inconnus.